Benoît Poelvoorde, Rémy Belvaux, André Bonzel : ces "allumés" subversifs du cinéma belge

Le Français Yves Montmayeur nous offre une plongée dans la belgitude. Be Ciné, 20 h 30.

Benoît Poelvoorde, Rémy Belvaux, André Bonzel : ces "allumés" subversifs du cinéma belge
Mad in Belgium (documentaire interdit aux moins de 16 ans) débute par un court film d'animation narré par Benoît Poelvoorde et se clôt par la voix éraillée de l'acteur namurois. "Cinéma, cinémaaaaaaaaa !", ultime pli d'un cadavre exquis réalisé par un Français. En l'occurrence, Yves Montmayeur, créateur du groupe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité