Face aux bavures, faut-il réformer la police ?

L’affaire Chovanec, très médiatisée, ainsi que d’autres bavures policières en Belgique posent la question d’une réforme de la police. Faut-il lui enlever certaines missions et pouvoirs ou renforcer les moyens alloués aux policiers ?

Entretiens : Louise Vanderkelen
Face aux bavures, faut-il réformer la police ?
©BELGA

Oui pour Esteban Debrulle, militant issu du monde associatif

Pour mettre un terme aux violences policières, certaines missions des agents de police, qui font appel à la médiation,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité