Le Trésor, tous comme les années précédentes, bénéficie des taux négatifs sur les marchés. 

Cette année, ces taux ont permis de rapporter plus de 152 millions d'euros, indique vendredi Jean Deboutte, directeur de l'Agence de la dette.

En raison des taux bas, la Belgique peut emprunter à des taux négatifs. 

Sur les emprunts à court terme, cela a rapporté 152,1 millions d'euros, soit autant que les années précédentes. 

La Belgique a pu aussi bénéficier de taux négatifs sur les emprunts à long terme, avec un bénéfice, cette année, de 13,6 millions d'euros