Pastel, un système de partage de synthèses pour aider les étudiants à réussir leurs études

Les étudiants peuvent partager leurs synthèses et récupérer celles des autres.

Pastel, un système de partage de synthèses pour aider les étudiants à réussir leurs études
©pastel

Créée en 2019, Pastel, une plateforme gratuite d'échange de synthèses et de notes de cours, est en train de faire son chemin parmi les étudiants. A l'heure actuelle, plus de 6.000 jeunes issus de trois écoles (Henallux, UNamur et ULB) l'utilisent. "Cela permet aux étudiants d'avoir accès aux synthèses des cours qu'ils ne maîtrisent pas, et de partager la leur dans des cours qu'ils maîtrisent", peut-on lire sur le site internet.

A la base du projet, on retrouve deux étudiants en informatique de la Haute-Ecole de Namur-Liège-Luxembourg. "Au début, on a créé cet outil pour nous, pour partager nos synthèses. On trouvait ça plus pratique que les groupes Facebook et autres drives qui existaient", nous explique Mallaury Gérard, le fondateur de la plateforme. "On a fini par l'ouvrir à toute la section d'informatique", se souvient-il.

Au fil du temps, de plus en plus d'étudiants se sont montrés intéressés. "Quand on est sur des groupes Facebook, il est parfois difficile d'avoir accès aux synthèses des cours communs à plusieurs facultés. Parfois, les documents se perdent aussi d'année en année. On a voulu y remédier."

Un système collaboratif qui aide à la réussite

Concrètement, l'étudiant est invité à s'inscrire gratuitement sur la plateforme en se servant de son adresse étudiante (qui se termine généralement par le nom de son école). Une fois qu'il est inscrit, il choisit sa section et a aussitôt accès aux libellés des cours. Pour chaque cours, il peut donc avoir accès aux synthèses partagées par d'autres camarades d'auditoire ou partager la sienne. "Il peut également avoir accès aux cours des autres sections, mais il ne peut que lire, pas modifier le contenu", poursuit Mallaury Gérard.

Pastel, un système de partage de synthèses pour aider les étudiants à réussir leurs études
©pastel

Pour s'assurer que les synthèses sont de qualité, les étudiants peuvent voter pour les documents. "Les professeurs aussi peuvent s'inscrire et voter. Bien sûr, une fois qu'ils sont certifiés, leurs votes valent plus de points que ceux des étudiants. Ils pourront également, dans le futur, certifier des documents". Grâce aux votes des membres, les synthèses sont classées, et celles qui sont encore valables l'année d'après seront automatiquement transférées aux nouveaux étudiants.

Pour encourager les étudiants à partager leurs notes, les fondateurs de la plateforme ont prévu un système de récompenses. "Cela peut être des badges virtuels mais aussi, ponctuellement, des bons d'achat dans des magasins par exemple", poursuit-il.

L'équipe croit fortement en son projet puisqu'elle a déjà prévu de nouvelles fonctionnalités, comme la création de quiz pour réviser sa matière ou un système de notes partagées en temps réel. "Des étudiants de l'UNamur et de l'ULB nous ont rejoints, mais toutes les sections ne sont pas encore présentes. A terme, on aimerait bien convaincre les autres, et aussi s'implanter dans d'autres écoles francophones", conclut Mallaury Gérard.

Pour accéder au site : https://projet-pastel.be/