"On constate une baisse significative des accidents du travail"

Qui dit télétravail, dit moins d'accidents de travail.

Accident du travail
Près d'un accident sur cinq a lieu sur le chemin du travail. ©Shutterstock

L'année 2021 a été marquée par une baisse du nombre d'accidents de travail par rapport à l'ère pré-covid, ressort-il jeudi du rapport annuel de Fedris, l'agence fédérale des risques professionnels. Un accident sur cinq a lieu sur le chemin du travail.

Quelque 105.286 accidents de travail ont été reconnus par les compagnies d'assurance l'an dernier. C'est 12% de plus qu'en 2020, une année marquée par une forte diminution des accidents de travail dû aux mesures prises pour combattre le coronavirus. Par rapport à 2019, soit avant la pandémie, le nombre d'accidents de travail a diminué de 13% l'an dernier.

Fedris remarque que près d'un accident sur cinq (20.660) a lieu sur le chemin du travail. La moitié sont des accidents de la route.

"Si l'on regarde l'évolution des accidents sur le lieu du travail et des accidents sur le chemin du travail depuis 1985, on constate une baisse significative des accidents du travail. Ce n'est pas le cas pour les accidents sur le chemin du travail. Au contraire, ces dernières années ont été marquées par une augmentation, sauf en 2020", peut-on lire dans le rapport annuel de Fedris.

En 2021, on a dénombré 95 accidents du travail mortels, dont 48 sur le lieu de travail et 47 sur le chemin du travail. Les conducteurs de camions et les ouvriers polyvalents du bâtiment sont particulièrement exposés aux accidents graves ayant entrainé la mort ou une invalidité permanente, ajoute Fedris.

La plupart des accidents mortels entre 2012 et 2021 se sont produits dans le secteur des transports terrestre et ferroviaire (15 %), suivi du secteur des travaux de construction spécialisés (12,5 %), du recrutement et de l'intérim (8 %) et de la construction de bâtiments et du développement de projets de construction (7 %).