Le PS veut salarier les travailleurs collaboratifs, "imbuvable" pour le MR

Nouvelle pomme de discorde entre PS et MR sur le front de l’emploi. Les socialistes veulent "forcer" le salariat dans l’économie collaborative. Les libéraux n'en veulent pas.

La matière est complexe, mais la volonté du ministre de l’Économie et de l’Emploi, Pierre-Yves Dermagne (PS), est de mieux protéger ces travailleurs.
La matière est complexe, mais la volonté du ministre de l’Économie et de l’Emploi, Pierre-Yves Dermagne (PS), est de mieux protéger ces travailleurs. ©BELGA
Qu’on le veuille ou non, l’économie collaborative est une réalité. Les coursiers Deliveroo, les chauffeurs Uber ne sont que la face cachée d’une économie de “plateformes” qui a pris un essor important ces dernières années. Notamment en raison de ce qu’on appelle la “loi De Croo”, qui a instauré la défiscalisation des revenus générés sur ces plateformes, pour autant qu’ils ne dépassent pas 500 euros par mois. Ces sociétés “de plateforme” prennent de la place. Pour le meilleur, et parfois pour le pire. On ne compte plus les procès intentés contre ces...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet