"À Mons, le maître-achat, c'est la maison classique deux façades : ce sont les biens les plus nombreux et les plus abordables"

Les besoins et les envies ne sont plus les mêmes chez les acheteurs, mais tout le monde y trouve son compte.

Dans le centre historique, on trouve quelques immeubles exceptionnels, à des prix élevés.
Dans le centre historique, on trouve quelques immeubles exceptionnels, à des prix élevés. ©Shutterstock
Mons est la cité du Doudou, chef-lieu de la province de Hainaut et fief de plusieurs personnalités politiques qui rythment notre actualité, comme Elio Di Rupo ou encore Georges-Louis Bouchez. On parle donc d'une ville vivante où habitent un peu moins de 100 000 personnes. Une ville historique, aussi, où plusieurs nouveaux quartiers côtoient le centre historique. De quoi offrir une foule de possibilités au niveau immobilier, mais aussi attirer différents profils d'acheteurs et d'investisseurs. Et l'activité commerciale semble également dynamiser le marché, avec le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité