Entreprise

À travers trois sociétés établies à Bruxelles, 81% des actions du groupe du milliardaire français Bernard Arnault sont hébergées en Belgique, écrivait L'Echo samedi. L'homme le plus riche d'Europe est au cœur d'une polémique surgie après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, quand il a annoncé un don de 200 millions d'euros pour la reconstruction du monument. À la tête d'une fortune de 77 milliards d'euros, Bernard Arnault avait précisé jeudi que ce don ne pouvait bénéficier d'une déduction fiscale, comme cela lui était reproché.

À travers son Groupe Arnault, le septuagénaire français possède 47,2% du conglomérat de luxe LVMH, qui détient les marques Louis Vuitton, Dior ou encore Givenchy. Aujourd'hui, l'entreprise de la famille Arnault est détenue à 81% par des sociétés établies en Belgique, selon les derniers rapports annuels des entreprises belges du magnat français consultés par L'Echo. Les holdings belges, dont Bernard Arnault est le cogérant personnel, Pilinvest Participations et Pilinvest Investissements possèdent ainsi respectivement 26,49% et 38,41% du Groupe Arnault. En outre, la société Belholding Belgium - longtemps aux mains du milliardaire belge feu Albert Frère, qui était un ami intime du Français - déclare une participation de 16,1% dans le Groupe Arnault.

Chaque année, les structures belges du Groupe Arnault versent quelque 15 millions d'euros d'impôts qui rejoignent les caisses de l'État belge, a calculé L'Echo.