Tensions en RDC après des tirs de casques bleus: qui a intérêt à voir partir la Monusco avant 2024 ?

Depuis une semaine, la grogne enfle dans le Nord-Kivu contre la présence onusienne. Des coups de feu mortels, tirés par des casques bleus, dimanche, au poste-frontière de Kasindi, ont encore renforcé cette colère. À qui peut profiter cette tension ?

Tensions en RDC après des tirs de casques bleus: qui a intérêt à voir partir la Monusco avant 2024 ?
©AP
Dimanche 31 juillet 2022. Poste-frontière de Kasindi, en République démocratique du Congo, dans le Nord-Kivu. Un détachement tanzanien, appartenant à la force des Nations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité