Taïwan: les chefs du G7 déclarent qu'il n'y a "aucune justification" pour des manoeuvres militaires chinoises

Les chefs de la diplomatie du G7 ont estimé mercredi qu'il n'y avait "aucune justification" pour la Chine à utiliser la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi à Taïwan comme "un prétexte" à des manoeuvres militaires "agressives".

Taïwan: les chefs du G7 déclarent qu'il n'y a "aucune justification" pour des manoeuvres militaires chinoises
© ZUMA PRESS

"Il est normal pour les députés de nos pays de voyager à l'international. La réponse en forme d'escalade" de la Chine "risque d'augmenter les tensions et de déstabiliser la régions", jugent les sept pays les plus riches (Etats-Unis, Japon, France, Allemagne, Italie, Canada, Royaume-Uni) dans un communiqué.