Tadjikistan: 35 morts lors des affrontements frontaliers avec le Kirghizstan

De son côté, le Kirghizstan fait état de 36 morts.

AFP
Des réfugiés à la frontière entre le Kirghizstan et le Tadjikistan, le 17 septembre.
Des réfugiés à la frontière entre le Kirghizstan et le Tadjikistan, le 17 septembre. ©AFP

Le Tadjikistan a indiqué dimanche que 35 de ses citoyens avaient été tués cette semaine lors des affrontements frontaliers avec le Kirghizstan, les pires violences entre ces deux pays d'Asie centrale depuis 2021 qui ont fait au moins 81 morts.

Sur Facebook, la diplomatie tadjike a dressé la liste de 35 Tadjiks tués lors des violences entre mercredi et vendredi. Dans son dernier bilan, le ministère kirghiz de la Santé a pour sa part fait état dimanche de 46 morts.