Tempête tropicale aux Philippines: le bilan grimpe à 141 morts

L'état de calamité a été déclaré dans 23 provinces du pays.

An aerial view shows flood-inundated houses at Capitol Hills in Alibagu, Ilagan city, Isabela province on October 31, 2022, after Tropical Storm Nalgae hit the region. - The death toll from a storm that battered the Philippines has jumped to 98, the national disaster agency said October 31, with little hope of finding survivors in the worst-hit areas. (Photo by AFP)

Le bilan humain de la tempête tropicale Nalgae, qui a frappé les Philippines le week-end dernier, atteint désormais les 141 morts, ont annoncé les autorités mercredi. Le président philippin, Ferdinand Marcos Jr, a déclaré l'état de calamité pour 23 provinces, dans l'objectif d'accélérer leur réhabilitation, après des inondations et des glissements de terrain meurtriers.

Tous les départements d'État doivent désormais concentrer leurs efforts sur ces provinces et augmenter leur appui. Cette décision permet en outre au gouvernement de contrôler le prix des biens de première nécessité et de débloquer des fonds additionnels pour des mesures d'urgence et de reconstruction.

Au total, plus de 3,1 millions de personnes ont été directement touchées par la tempête Nalgae qui a entraîné de fortes pluies et des vents forts le weekend dernier, a précisé l'Agence nationale dédiée aux désastres. Près de 900.000 personnes ont été contraintes de fuir leur zone d'habitation en raison d'inondations et de glissements de terrain.

La plupart des décès sont survenus dans la province de Maguindanao, située dans le sud du pays.

Les dommages causés à l'agriculture et l'infrastructure se chiffrent à un peu plus de 39 millions d'euros, selon les autorités. Au moins 11.294 maisons ont été partiellement ou totalement détruites, ainsi que 25 ponts et 255 routes.

Les Philippines sont frappées chaque année par 20 tempêtes tropicales en moyenne.