Coronavirus: pandémie "massive" des non-vaccinés en Allemagne, la majorité des salariés américains tenus d'être vaccinés d'ici le 4 janvier

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

AFP

La pandémie a fait au moins 5.012.784 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, mercredi en milieu de journée.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 750.356 morts, suivis du Brésil (608.235), de l'Inde (459.191), du Mexique (288.733) et de la Russie (242.060).

Ces chiffres se fondent sur les bilans officiels quotidiens de chaque pays, excluant les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques. En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan global de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Vienne: restaurants et coiffeurs réservés aux personnes vaccinées ou guéries

La ville de Vienne interdira l'accès des personnes non-vaccinées ou sans anticorps aux restaurants et aux coiffeurs afin d'endiguer une quatrième vague de contaminations au Covid-19 susceptible d'engorger les services de soins intensifs, a annoncé le maire jeudi. "Nous mettrons en oeuvre à Vienne en fin de semaine prochaine" un renforcement des mesures "qui se traduira par un accès réservé aux seules personnes vaccinées ou guéries" aux restaurants et aux bars, a indiqué Michael Ludwid en conférence de presse.

Cette mesure concerne également les services nécessitant un contact rapproché, comme les coiffeurs, les masseurs ou les soins esthétiques et toute réunion rassemblant plus de 25 personnes.

Des contrôles sont prévus pour s'assurer du respect de la nouvelle règle, alors que 1.570 verbalisations pour violation des normes sanitaires ont déjà été enregistrées depuis le début de la pandémie dans la capitale autrichienne.

Vienne, qui compte 1,9 million d'habitants, entend également ouvrir la campagne de vaccination aux enfants âgés entre 5 et 11 ans et va lancer une campagne d'information visant à inciter les habitants déjà immunisés à recevoir une troisième dose.

La majorité des salariés américains tenus d'être vaccinés d'ici le 4 janvier

Des dizaines de millions de salariés américains devront être vaccinés contre le Covid-19 d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers, a annoncé jeudi l'administration du président Joe Biden.

Cette obligation vaccinale, qui concerne les employés des entreprises de plus de 100 personnes, les travailleurs du monde médical et les salariés des sous-traitants d'agences fédérales, est l'une des mesures les plus radicales prise par le gouvernement américain pour tenter d'endiguer l'épidémie qui mine la reprise économique.

A compter du 4 janvier 2022, les employés devront soit avoir reçu leur dernière dose de vaccin, soit commencer à se soumettre à au moins un test par semaine.

"La vaccination est le meilleur moyen de sortir de cette pandémie", a commenté le président américain Joe Biden dans un communiqué, assurant qu'il aurait "préféré éviter cette obligation, (mais) trop de personnes restent non vaccinées pour que nous puissions en sortir définitivement".

AstraZeneca retire la demande d'autorisation pour son vaccin en Suisse

AstraZeneca a retiré sa demande d'autorisation pour son vaccin anti-Covid en Suisse, alors que l'institut helvétique des produits thérapeutiques entendait limiter le sérum aux personnes âgées de plus de 50 ans. L'entreprise suédo-britannique avait déposé sa demande en octobre 2020 auprès de l'autorité de surveillance des produits thérapeutiques Swissmedic. Depuis, elle a été en étroit contact avec les autorités et fourni continuellement les résultats des études requises, a indiqué jeudi Swissmedic. Ce dernier avait indiqué à plusieurs reprises que les données n'étaient pas suffisantes pour une autorisation.

La Confédération avait initialement commandé 5,3 millions de doses de vaccin AstraZeneca. Mais au vu de l'absence d'autorisation, elle a décidé fin juin de mettre quatre millions de doses à disposition du programme international d'aide à la vaccination Covax. En octobre, la Suisse a livré 440.000 doses à cinq pays tiers.

Entretemps, la Suisse a autorisé pour une durée limitée les deux vaccins à ARN-messager de Pfizer/BioNTech et Moderna ainsi que le vaccin à vecteur viral de Janssen. Avec le retrait de la demande d'AstraZeneca, il n'y a désormais plus aucune demande d'autorisation en cours pour des vaccins contre le Covid-19 en Suisse.

Feu vert de l'OMS à un nouveau vaccin

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé mercredi l'homologation d'urgence au vaccin anti-Covid Covaxin, le premier entièrement développé en Inde et le huitième à recevoir le précieux sésame.

Emissions de CO2: retour aux niveaux pré-Covid

La crise du Covid n'aura été qu'une parenthèse pour le climat et les émissions mondiales de CO2, principal gaz à effet de serre, sont reparties de plus belle, laissant de moins en moins de temps pour contrer le réchauffement climatique, alerte une étude jeudi.

Elles devraient rebondir de 4,9% en 2021, pour se rapprocher à moins de 1% du record absolu de 2019, selon cette étude du Global carbon project, publiée à l'occasion de la COP26. Ce groupe de scientifiques internationaux étudie les "budgets" carbone mondiaux, soit la quantité de CO2 pouvant être émise pour un résultat donné.

Présidentielle chilienne: six candidats en quarantaine

Six des sept candidats à la présidentielle du 21 novembre au Chili vont devoir suspendre leur campagne pour subir une quarantaine d'une semaine, le favori du premier tour ayant été testé positif au Covid-19 peu après avoir débattu face à face avec chacun d'eux.

Le candidat de la gauche Gabriel Boric, 35 ans, a annoncé mercredi sur les réseaux sociaux avoir contracté le coronavirus bien qu'étant complètement vacciné, et souffrir de fièvre et de toux.

Etat d'urgence en Lettonie

La Lettonie a déclaré lundi un état d'urgence sanitaire de trois mois en raison de la résurgence des infections au Covid-19 à des niveaux record, alors que la vaccination de la population reste à un des niveaux les plus faibles de l'UE.

Le nombre de contaminations quotidiennes est désormais bien supérieur à un millier dans ce pays balte d'1,9 million d'habitants, un rythme de propagation de la pandémie supérieur à ce qui avait été vu plus tôt dans l'année.

Allemagne: pandémie "massive" des non-vaccinés

L'Allemagne est touchée par une pandémie "massive" parmi les non-vaccinés, a mis en garde le ministre de la Santé Jens Spahn, appelant à un durcissement des mesures pour endiguer la quatrième vague de Covid dans le pays.

La "quatrième vague" de la pandémie nous frappe "de plein fouet", a déclaré le ministre conservateur lors d'une conférence de presse, alors que la première économie européenne a vu les cas de Covid-19 remonter en flèche ces dernières semaines.

Abattage des visons: le gouvernement danois se justifie

Sommée de s'expliquer sur des SMS supprimés au moment de la décision controversée d'abattre tous les visons en lien avec la crise sanitaire, la cheffe du gouvernement danois a justifié mercredi sa gestion de la crise et assuré collaborer avec la commission d'enquête, une affaire qui passionne le pays scandinave.

Vaccination des soignants: deux provinces canadiennes reculent

Le Québec et l'Ontario, les deux provinces canadiennes les plus touchées par la pandémie, ont annoncé mercredi qu'elles ne suspendraient finalement pas leurs travailleurs non-vaccinés contre le Covid-19, pour éviter d'affaiblir un secteur déjà malmené.