Un colleur d'affiche trop zélé

Qui dit scrutin dit campagne électorale, et les innombrables affiches qui se retrouvent à tous les coins de rue. Et comme il n'y a pas de place pour tout le monde, certains emploient la manière forte...

Un colleur d'affiche trop zélé
©Printscreen Facebook Samuel Quiévy
G.Ga.

Comme il n'y a pas de place pour tout le monde, certains emploient la manière forte...

Il s'appelle Benoit Friart, et était jusqu'ici plus connu pour être brasseur de la célèbre Saint-Feuillien que pour son engagement électoral sous les couleurs du MR. Une situation qu'il souhaite visiblement faire évoluer, au vu de sa campagne d'affichage, qui lui vaudra au moins un premier surnom plutôt amusant, celui de "monsieur sans-gêne".

La place étant souvent comptée sur les panneaux réservés à l'affichage électoral, un jeune colleur d'affiche de la campagne de monsieur Friart a tout simplement décidé de coller ses imposants portraits par-dessus les affiches de ses rivaux. Des manières un peu rustres, qui ont déclenché l'ire de certains de ses rivaux, à commencer par Samuël Quiévy, candidat Ecolo dans le Hainaut, qui a posté cette photo sur son compte Facebook avec, notamment, le commentaire suivant: "N'aviez-vous réellement pas vu qu'en dessous de vos affiches (énormes et peut-être à la taille de votre ego?) se trouvaient d'autres affiches?"

Une critique que le candidat estime disproportionnée, d'autant qu'il aurait explicitement demandé à ses colleurs de respecter les panneaux de ses concurrents.



Sur le même sujet