Extension du domaine de la lutte

Arno Bertina célèbre le combat et le courage, la solidarité et l’intelligence de salariés qui tentent de sauver leur outil.

Extension du domaine de la lutte
©BELGA
"Un livre doit rester ouvert à ce qui déborde de la colère. Le texte doit rendre compte d'une forme de richesse, quelle qu'elle soit, et traquer des formes de souveraineté." Ainsi témoignait Arno Bertina lors d'une rencontre proposée par les Midis de la Poésie, en juin dernier. En la matière, on lui accorde une certaine expérience. Après avoir retracé dans L'Âge de la première passe (Verticales, 2020) plusieurs séjours aux côtés de jeunes prostituées...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité