Le journaliste Gilles Verlant vers sa dernière odyssée

Le journaliste musical Gilles Verlant est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi. Spécialiste des biographies musicales et animateur notamment de "L'odyssée du rock", il avait 56 ans.

Rédaction en ligne
Le journaliste Gilles Verlant vers sa dernière odyssée
©REPORTERS

Le journaliste, auteur et biographe belge Gilles Verlant est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à l'âge de 56 ans d'une chute dans les escaliers, rapportent plusieurs médias français et belges.

Né le 11 juin 1957 à Bruxelles, Gilles Verlant publie, en 1981, son premier livre sur David Bowie après lui avoir consacré son mémoire de fin d'étude à la faculté de journalisme à l'Université de Bruxelles. Dès 1978, il présente une émission de rock hebdomadaire sur la RTBF.

Il enchaîne ensuite les postes de journaliste et chroniqueur musical en France, sur Canal + et Arte notamment. Il est réquisitionné en 1984 sur la chaîne cryptée par Antoine de Caunes, avec qui il présentera entre autres "Nulle part ailleurs". Il devient également directeur artistique de "Nuits spéciales" sur Canal +.

Il est l'auteur de nombreuses biographies de chanteurs, sur Serge Gainsbourg en 1985 notamment, mais également d'ouvrages musicaux tels que "L'encyclopédie de la chanson française", "L'encyclopédie du rock français" ou encore "Les Miscellanées des Beatles".

Depuis 2010, il proposait des chroniques de six minutes sur "La scandaleuse histoire du rock" sur le réseau français de radio "France bleu". Un ouvrage reprenant les 240 interventions radiophoniques est sorti en octobre 2012.

Il présentait également des chroniques dans l'émission "Classic 80's" sur la radio Classic 21, qui lui rendra hommage dans les émissions "Génération 80" samedi en fin d'après-midi et "Les Classiques de Marc Ysaye" dimanche matin.