Jacob Clément Huelgas, Paul Van Nevel

Son nom d’emprunt, repris par la musicologie, est tout un symbole : "Clemens non Papa", sans doute pour exprimer sa sympathie pour les idées de la Réforme. Né et mort en Flandre, Jacob Clement (c. 1515-1555) connut un destin agité et instable, compromis par des mœurs douteuses sur fond d’alcoolisme. Cela ne l’empêcha pas de se distinguer comme l’un des compositeurs les plus créatifs et les plus originaux de son époque. A la tête de son ensemble Huelgas, Paul Van Nevel en présente un florilège éloquent où se succèdent motets, chansons et messes auxquels les chanteurs réservent une version comme toujours lumineuse et ciselée, mais aussi, plus rare, très incarnée. En écho à la dualité de l’auteur.

(MDM)

Son nom d’emprunt, repris par la musicologie, est tout un symbole : "Clemens non Papa", sans doute pour exprimer sa sympathie pour les idées de la Réforme. Né et mort en Flandre, Jacob Clement (c. 1515-1555) connut un destin agité et instable, compromis par des mœurs douteuses sur fond d’alcoolisme. Cela ne l’empêcha pas de se distinguer comme l’un des compositeurs les plus créatifs et les plus originaux de son époque. A la tête de son ensemble Huelgas, Paul Van Nevel en présente un florilège éloquent où se succèdent motets, chansons et messes auxquels les chanteurs réservent une version comme toujours lumineuse et ciselée, mais aussi, plus rare, très incarnée. En écho à la dualité de l’auteur.

1 CD Deutsche Harmonia Mundi, 63 min, Sony