Les universités bâillonnent-elles leurs chercheurs ?

Ils sont partout. Les chercheurs et professeurs d'université s’expriment quotidiennement dans les médias et sur les réseaux sociaux. Quitte, pour certains, à sortir de leur domaine de savoir. Mais jusqu’où peuvent-ils brandir leur liberté académique ? Décryptage.

Lab,,Researcher,,Research.
©Shutterstock
Un politologue qui s’exprime dans les journaux au sujet de la crise sanitaire ? On l’a vu souvent au cours de ces deux dernières années. Un juriste, un philosophe, un historien ou encore un psychologue qui livre publiquement son opinion éclairée...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité