Le nombre de télétravailleurs a plus que doublé dans l'UE pendant la crise du coronavirus

13,5% des travailleurs âgés de 20 à 64 ans dans l'Union européenne travaillent généralement à domicile.

 Généraliser le télétravail? La promesse d’économies substantielles, estiment certaines entreprises.
Les provinces des Brabants wallon et flamand, la Région de Bruxelles-Capitale dépassent chacune 30 % de télétravailleurs. ©fizkes - stock.adobe.com 

Depuis l'apparition de la pandémie de coronavirus, 13,5% des travailleurs âgés de 20 à 64 ans dans l'Union européenne travaillent généralement à domicile. C'est plus du double par rapport à 2019, lorsque le nombre de télétravailleurs était de 5,5%. C'est ce que révèlent les chiffres publiés mardi par Eurostat, l'office européen des statistiques.

Le travail à domicile est très bien implanté dans la région de la capitale suédoise Stockholm, où deux travailleurs sur cinq (40,5%) avaient un bureau chez eux en 2021. Les Midlands irlandais, qui comprennent la capitale Dublin, et l'est de l'Irlande arrivent en deuxième position, avec 39,3% de télétravailleurs, suivis par la région d'Helsinki-Uusimaa en Finlande, avec 37%.

Pas moins de quatre zones belges figurent également dans le top 10: les provinces des Brabants wallon et flamand, la Région de Bruxelles-Capitale et la province de Flandre orientale. Elles dépassent également chacune 30% de télétravailleurs.

Entre 2019 et 2021, le nombre de personnes travaillant à domicile a augmenté de 8% en moyenne dans l'UE. Dans les régions des Midlands irlandais et de Stockholm, cette hausse était plus de quatre fois supérieure à la moyenne européenne.