"Un ciel unique plutôt qu’une taxe pour réduire les émissions de CO2"

Après la France, l’Allemagne annonce une taxe sur les billets aériens, avant la Commission ? Pour les patrons des compagnies, cet argent prélevé ne va pas “là où il devrait aller”. La compensation carbone des passagers ne rencontre pas le succès escompté.

"Un ciel unique plutôt qu’une taxe pour réduire les émissions de CO2"
©AFP
Raphaël Meulders à Berlin
Après la France, l’Allemagne annonce une taxe sur les billets aériens, avant la Commission ? Pour les patrons des compagnies, cet argent prélevé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet