Charlie Hebdo: la liberté de la presse en danger?

La rédaction du journal satirique français Charlie Hebdo, qui publie en Une une caricature de Mahomet, a été détruite dans la nuit par un incendie criminel. La liberté de la presse est-elle en danger? Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone chez Amnesty International, a répondu à vos questions.

Charlie Hebdo: la liberté de la presse en danger?
©AMNESTY

La rédaction du journal satirique français Charlie Hebdo, qui publie en Une une caricature de Mahomet, a été détruite dans la nuit de mardi à mercredi par un incendie criminel, provoquant l'indignation des autorités qui n'excluent pas la piste des musulmans intégristes.

A l'aune de cette polémique revient la question lancinante: la presse peut-elle tout se permettre? Jusqu'où va la liberté d'expression? La liberté de la presse est-elle en danger? Pour répondre à toutes ces questions, Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone chez Amnesty International, a répondu à vos questions.

"La provocation, on la fait toutes les semaines. On a fait notre boulot. On est aussi un journal d'actualité (...). On a décidé de traiter ce qui se passait en Tunisie et en Libye. On a fait de l'humour à la Charlie hebdo. Il n'y a aucun dessin avec le prophète avec une bombe dans le turban", il est simplement présenté comme "un mec rigolard", a argué Charb, directeur de la publication et dessinateur.


Sur le même sujet