Selon les autorités d'Hidalgo, au sud du Texas, les temps d'attente dans les crématoriums dépassent désormais deux semaines, si bien que cinq camions réfrigérés d'une capacité de 50 corps chacun ont été réquisitionnés.

Le nombre d'infections dans ce comté a augmenté de 60%, selon les calculs des médias américains et le taux de mortalité y a doublé.

"Nous devons contenir ce virus, en reprendre le contrôle", a exhorté Richard Cortez, juge dans ce comté. Selon lui, les hôpitaux sont actuellement en zone de guerre. "Ils traversent une période très difficile en ce moment."

Les Etats-Unis ont de nouveau enregistré mercredi, pour la neuvième journée consécutive, plus de 60.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus en l'espace de 24 heures, selon le comptage à 20h30 de l'université Johns Hopkins.

La Californie est devenue l'État qui a enregistré le plus d'infections au coronavirus, dépassant New York - mais elle est aussi l'État américain le plus peuplé, et compte plus du double d'habitants de New York. Plus de 7.800 personnes sont mortes en Californie depuis le début de la pandémie, dont 115 mardi.