Macron s'exprime sur l'Ukraine: "Cet acte de guerre aura des conséquences profondes sur nos vies"

Ce jeudi après-midi, le président français a tenu une allocution sur le conflit ukrainien.

AFP

"En choisissant la guerre", Vladimir Poutine "a décidé de bafouer la souveraineté de l'Ukraine et de porter l'atteinte la plus grave à la paix et à la stabilité dans notre Europe", a déclaré lors d'une allocution télévisée jeudi le président français Emmanuel Macron.

Le président a promis que la France et ses alliés décideront de sanctions "sans faiblesse" contre la Russie, à la fois "sur le plan militaire et économique autant que dans le domaine de l'énergie".

"Les événements de cette nuit sont un tournant dans l'Histoire de l'Europe et de notre pays. Ils auront des conséquences durables, profondes sur nos vies" et "sur la géopolitique de notre continent", a averti le président français avec gravité, à l'issue d'un Conseil de défense réuni d'urgence.

"Nous appuierons l'Ukraine sans hésiter, et nous prendrons toutes nos responsabilités pour protéger la souveraineté et la sécurité de nos alliés européens", a-t-il ajouté.

L'Elysée a précisé que les mesures "militaires" dont a parlé le chef de l'Etat signifiaient l'envoi de troupes supplémentaires en Roumanie sous l'égide de l'Otan, qui feront l'objet de discussions lors d'un sommet de l'Otan vendredi.

"A cet acte de guerre, nous répondrons sans faiblesse" lors des décisions qui seront prises lors du G7 et du Conseil européen jeudi soir, a ajouté le président de la République, qui s'exprimait avec le drapeau ukrainien en arrière-plan, aux côtés des drapeaux français et européen.

"Ne cédons rien de notre unité", a-t-il aussi lancé aux Français, "l'unité autour de nos principes de liberté, de souveraineté et de démocratie".

"Un message de ma part sera prononcé demain au Parlement et je reviendrai vers vous dans les heures qui viennent afin de vous tenir informés de l'évolution de la situation et des décisions que je serai amené à prendre", a-t-il précisé.

Pour coordonner leur riposte, les Occidentaux se réuniront dans un G7 virtuel ce jeudi à 15H00, un sommet européen est prévu à 20H00 à Bruxelles et un sommet de l'Otan en visioconférence vendredi matin.

> Suivez notre direct consacré à l'invasion de l'Ukraine par la Russie