Des vidéos de la Première ministre finlandaise en train de faire la fête fuitent sur les réseaux sociaux et créent la polémique

Sanna Marin s'est défendue en soulignant que les images avaient été prises dans un cadre privé.

Des images de la Première ministre finlandaise Sanna Marin faisant la fête ont fuité sur les réseaux sociaux. On peut y voir Sanna Marin en train de danser avec des célébrités finlandaises. Parmi elles, on retrouve notamment la chanteuse Alma, l’influenceuse Janita Autio, l'animatrice Tinni Wikström, la Youtubeuse Ilona Ylikorpi ou encore la styliste Vesa Silver ainsi que le député Ilmari Nurminen.

Les vidéos ont vivement créé la polémique en Finlande, où la Première ministre a été critiquée pour sa façon de danser. Pour de nombreuses personnes, ce n'est pas convenable au vu de sa fonction.

Qui plus est, plusieurs rumeurs rapportaient également que les personnes présentes lors de cette fête privée avaient consommé de la cocaïne. C'est parce que le mot "jauhojengi", faisant référence à la cocaïne, aurait été entendu dans la vidéo que les rumeurs ont commencé.

Ce jeudi, lors d'un point presse, Sanna Marin a coupé court à ces dernières. Elle a confié être étonnée de voir que toute une polémique est née suite à la fuite de cette vidéo. "Je ne sais pas qui l’a fait, mais ça me choque que quelqu’un ait divulgué ces images exprès".

Elle s'est également défendue en soulignant que les images avaient été prises dans un cadre privé. Elle a d'ailleurs confié qu'elle acceptait de se soumettre à un test anti-drogue pour prouver qu'elle n'avait bu que de l'alcool. "Je n’ai jamais pris de drogue et je n’ai vu aucun autre participant à cette soirée en prendre. Je n’ai pas à dire si je pense que la police devrait enquêter. Mais je n’ai rien à cacher et je n’ai rien fait d’illégal", a-t-elle déclaré.