Une scientifique recommande de pratiquer son autotest dans le nez et la gorge: est-ce une bonne idée ?

Faire un prélèvement dans le nez et la gorge avec son autotest nasal permet-il d'obtenir un résultat plus fiable ? Certains scientifiques le pensent.

Une scientifique recommande de pratiquer son autotest dans le nez et la gorge: est-ce une bonne idée ?
©Shutterstock
An.Ge
La professeure Jennifer L. Rohn, biologiste cellulaire à l'Université de Londres, a partagé sur Twitter une expérience qu'elle a conduite: alors qu'elle ressentait les symptômes d'une grippe et après plusieurs autotests négatifs, elle a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet