"Le Relais"deviendra un foyer pour étudiants

Depuis 1995, le Relais, situé rue de la Gare, à Louvain-la-Neuve accueille les hôtes de l'université et les étudiants en transit. Une offre de logement pour ceux qui désirent un pied à terre, le temps d'une nuit ou de quelques semaines.

So. De.

Depuis 1995, le Relais, situé rue de la Gare, à Louvain-la-Neuve accueille les hôtes de l'université et les étudiants en transit. Une offre de logement pour ceux qui désirent un pied à terre, le temps d'une nuit ou de quelques semaines. Une sorte d'hôtel, rattaché à l'UCL, qui est appelé à disparaître. Du moins sous cette forme car il deviendra bientôt un foyer pour étudiants. A partir du 30 septembre, l'UCL procédera à une rénovation des lieux. L'ouverture est prévue pour janvier 2009.

Les infrastructures se faisant vieilles, une restauration totale et une extension des lieux avait été évoquées. Mais "le projet s'annonçait fort coûteux", estime l'université. L'UCL a finalement décidé de réaffecter les lieux à des logements étudiants, "afin de répondre à la demande toujours croissante.". La nouvelle structure comptera 47 logements. Quatorze flats seront néanmoins réservés aux professeurs ou hôtes universitaires de passage. Le Relais servait aussi de solution d'appoint en début d'année pour les étudiants, notamment Erasmus, ayant des difficultés à dénicher un kot à leur arrivée, dans un contexte de forte demande de logement. Y aura-t-il un autre lieu réservé à ces étudiants, "sans domicile fixe" ?

Pour le directeur du service logement de l'UCL, il est prématuré de répondre à la question, le projet de réaménagement du Relais n'en étant qu'à ses prémisses. Jean-Michel Leunens précise qu'il y aura du logement de transit dans le bâtiment rénové, mais ignore encore sous quelle forme. Cependant le service dit rester "attentif" à la problématique du logement de transit pour étudiants. Il faut pouvoir offrir un "outil" pour cette demande, affirme M. Leunens. "Nous n'allons pas laisser ces étudiants sur le carreau, surtout dans un contexte d'internationalisation." D'autre part, signale-t-il, "nous avons ailleurs sur le site, une dizaine de chambres, sur des plateaux communautaires, pour l'accueil de court terme d'étudiants. Nous avons eu 80 ou 90 contrats signés pour ces chambres. Nous savons donc qu'il y a une demande."

Le Relais comptabilise 15 500 nuitées par an dont 13 000 au moins sont consacrées à des visiteurs non-étudiants. Les 64 chambres actuelles seront remplacées par 14 flats réservés aux hôtes universitaires et 16 flats, 16 chambres et 1 appartement pour les étudiants

Le service des logements de l'UCL installera ses bureaux au rez-de-chaussée. A terme, un autre bâtiment devrait voir le jour, aux côtés du Relais, toujours pour accueillir des étudiants. L'ASBL "Le Relais" ne connaîtra pas de licenciement. Sur les 11 membres du personnel, on compte 3 départs naturels et 8 reclassements au sein de l'UCL. "Si certains ne trouvent pas de poste d'ici la fermeture du Relais, l'ASBL sera maintenue, afin de les accompagner et de leur assurer un salaire, le temps de leur reclassement" , promet-on à l'UCL.