Des séances de "rattrapage" pour la seconde dose vaccinale en Flandre

L'agence flamande pour les soins et la santé a lancé mercredi une campagne à destination des personnes qui souhaiteraient prendre, en "rattrapage", un nouveau rendez-vous pour l'obtention d'une seconde dose de vaccin contre le coronavirus.

Des séances de "rattrapage" pour la seconde dose vaccinale en Flandre
© BELGA

Quelque 45.000 personnes sont potentiellement concernées et les prises de rendez-vous débuteront jeudi, a indiqué l'agence dans un communiqué.

"Il est crucial que nous donnions au plus grand nombre de Flamands possible la possibilité de se faire vacciner. Après tout, la double vaccination réduit pratiquement à zéro le risque d'hospitalisation", a affirmé le ministre flamand du Bien-être, Wouter Beke (CD&V) . "Ces moments de rattrapage sont donc une excellente chose en termes d'immunité de groupe", a-t-il ajouté, cité par le communiqué.

L'agence souligne l'importance de la seconde injection de vaccin pour ceux qui nécessitent deux doses (ceux produits par AstraZeneca, Moderna et Pfizer), même avec retard. La deuxième dose accroît encore le degré de protection et garantit une protection de plus longue durée, notamment contre le variant Delta, désormais le plus répandu en Belgique.

Davantage d'informations sont disponibles sur le site https://www.laatjevaccineren.be/inhaalvaccinatie-je-tweede-coronavaccin-gemist.