Remco Evenepoel, frustré par sa deuxième place à l’Euro de cyclisme, adresse un bras d’honneur

Battu au sprint par l’Italien Sonny Colbrelli à l’Euro de cyclisme, le coureur belge a semblé mal digérer cette défaite.

Remco Evenepoel, frustré par sa deuxième place à l’Euro de cyclisme, adresse un bras d’honneur
©D.R.
M.D.

Au terme d'une course de 179,2 kilomètres, Colbrelli a réussi à relayer Remco Evenepoel à la seconde place après un sprint à deux, ce dimanche à Trente, dans le nord-est de l’Italie. Le récent vainqueur du Tour du Benelux avait réussi à s'accrocher à la roue du Belge dans la dernière ascension, avant de se montrer plus rapide dans la dernière ligne droite.

Après le bronze lors du contre-la-montre individuel, c'est donc la deuxième médaille, cette fois-ci d'argent, que Remco Evenepoel décroche lors de cet Euro. Visiblement très frustré de passer une nouvelle fois si près de la victoire, le Belge n'a pas pu cacher sa colère. Il a été filmé en train de faire un bras d’honneur, quelques minutes après la fin de la course. Un geste d'humeur probablement destiné à Colbrelli, qui n'a pas beaucoup collaboré avec notre compatriote en fin de course. Si cette vidéo a très vite fait le buzz sur les réseaux sociaux, le coureur de Schepdael s'est montré plus mesuré à l'interview, en soulignant que Colbrelli avait mérité sa victoire.

"Je suis déçu, mais aussi très fier de cet argent et de ce bronze à un Euro. La semaine prochaine, ce sont déjà les Mondiaux du contre-la-montre, donc je ne vais pas m'attarder là-dessus longtemps et je suis heureux de courir à nouveau pour la victoire un plus haut niveau", a déclaré Remco Evenepoel lors de la conférence de presse au terme de la course. "La semaine prochaine, je disputerai les Mondiaux. D'abord le contre-la-montre, où je donnerai tout. Puis la course en ligne. Wout van Aert peut avoir confiance, je roulerai à fond pour lui. Je pense qu'il a vu que je suis en ordre. Je veux l'aider. Il ne doit pas s'inquiéter, avec cette forme je veux aller à la limite pour lui. Je suis particulièrement heureux de rouler à nouveau avec les meilleurs, je poursuis sur la lancée des dernières semaines. Je suis de retour à mon meilleur niveau. Cela me rend heureux. Sur un parcours aussi difficile et technique, je me bats pour la victoire, j'ai engrangé de la confiance pour la suite", a-t-il poursuivi.