La première rencontre des Red Panthers il y a un an en Nouvelle Zélande s’était terminée sur une victoire in extremis (un but réflexe de Boon à la dernière minute de jeu) et avait agréablement surpris. Au match retour à Anvers, les Kiwies s’étaient vengées en prenant le meilleur sur les Belges 0-3. Avec sa nouvelle équipe, Niels Thijssen vient de réaliser deux prestations intéressantes face à l’Australie, 2e mondiale : deux nuls et une victoire aux shoot-out. A confirmer face à des Néo-zélandaises en forte progression et qui ont battu l’Australie en coupe d’Océanie. Une référence.

Premier quart-temps (0-1)

Un grand soleil inondait les tribunes moyennement garnies de cette première rencontre entre les 6e et 12e mondiales. Les Belges débutaient à l’attaque avec une attaque sur la gauche. Après 90 secondes, Nelen récupérait une balle perdue et cédait à Ballenghien qui déboulait, rentrait dans le cercle et tirait en revers, prenant la gardienne à contrepied (0-1). Stupeur dans le stade.
La réaction ne se faisait pas attendre et les Néo-zélandaises faisaient parler leur puissance. A la 6e minute, les Kiwies obtenaient un pc forcé par McCaw que Merry tirait trop haut. Nouveau pc à la 8e, sauvé en long corner par D’Hooghe. Le pressing des Noires est solide mais les Belges se défendent avec rage. Nouveau pc et nouveau sauvetage de Hillewaert cette fois. Descente des Belges et tir de Raye dans les nuages. Fin de quart avec une domination locale à 57%.

Deuxième quart-temps (1-1)

Le deuxième quart débutait comme le premier avec cette fois un revers d’Englebert sur la gardienne Barnett. A la 18e, Keddell recevait une longue balle et se jouait de 4 Belges pour céder la balle à McCaw qui se retournait et tirait hors de portée de D’Hooghe (1-1). La balle restait néo-zélandaise mais les Panthers réussissaient à contrer le jeu adverse avec une présence constante sur la porteuse de la balle. Là où les Kiwies réussissaient à surprendre les Belges, c’était sur les longues balles, mais sans dégât. A la 26e, Mr Rogers accordait un pc généreux : leur 6e pc était bien défendu. Si les Belges en avaient plein les sticks, elles défendaient bien et c’est ce qu’on retiendra de cette première mi-temps qui se clôturait par une attaque de Versavel dans les guêtres de la gardienne et sur la relance par les 7e, 8e et 9e pc, toujours bien contrés par une défense belge attentive. Large avantage pour la Nouvelle-Zélande mais les Red Panthers ont du répondant.

Troisième quart-temps (1-1)

Grosse occasion dès le début du quart pour McCaw, décidément partout, sur une perte inattendue de Puvrez : la balle passe à côté du but après une bonne intervention de D’Hooghe. A la 34e, premier pc pour les Belges. Bloqué par Barnett. Avec la carte jaune de Shannon, les Belges reprenaient un peu le cours du jeu et rééquilibraient les échanges alors que les Néo-zélandaises faiblissaient légèrement. Grosse présence des Kiwies dans le cercle à la 43e mais la situation était éclaircie par Duquesne. Versavel se retrouvait seule face à la gardienne à la 44e mais ne pouvait pas conclure. ‘t Serstevens démontrait ses capacités sur le côté droit. Pour la première fois, les Belges passaient au-dessus en termes de possession de balle avec 53%.

Quatrième quart-temps (1-2)

Au milieu du jeu, Nelen s’affirmait et distribuait le jeu. A la 48e, elle distillait une superbe passe vers Raye qui centrait vers le point de stroke : Rasir reprenait mais la gardienne arrêtait fautivement : 2e pc belge. Weyns envoyait un shot à plat dans le coin gauche du but (1-2). Quelle efficacité ! A la 54e, Raye servait Limauge et cette dernière forçait un pc, infirmé par l’appel vidéo. A la 56e, Mme Venter offrait un 10e pc à la Nouvelle-Zélande : Versavel détournait. Nouvelle incursion dans le cercle et nouvelle défense parfaite des Belges. A la 57e, 11e pc et Merry tire sur le pied de Puvrez. 12e pc à nouveau contré ; 13e pc et D’Hooghe arrêtait de la poitrine. 58e Graham Shaw retirait sa gardienne. 59e, tir de McCaw des 7 mètres, dévié par D’Hooghe. Le match se terminait sur un dernier dégagement belge. Une victoire arrachée à l’énergie.

Nouvelle Zélande : Barnett ; Merry, Davies, Whitelock, McCaw, Neal, Charlton, Hull, Keddell, Michelsen, King, puis Shannon, Davey, Doar, White, Ralph et Pearson

Belgique : D’Hooghe; Vandermeiren, Hillewaert, Puvrez, Duquesne, Nelen, Breyne, Englebert, Limauge, Struijk, Ballenghien,; puis Raye, Versavel, Weyns,'t Sersevens, Rasir et Leclef
Les arbitres : Mr Steve Rogers (Aus) et Mme Wanri Venter (Afr Sud) ; vidéo Mme Neumann (Aus)
Carte jaune : 33e Shannon
Les buts : 2e Ballenghen (0-1), 18e McCaw (1-1), 50e Weyns sur pc (1-2)