"Coup de poignard" d’Écolo, poids de Jan Jambon, méthode De Croo : le Codeco, à bout de souffle, est obligé de se réinventer

Entre menace de désobéissance civile, désunion politique et ras-le-bol de la population, l’arrêt du Conseil d’État, forçant la réouverture des cinémas et des théâtres, ponctue une séquence délicate pour le gouvernement. Le Comité de concertation (Codeco), confronté à une situation incertaine et à la lassitude des Belges, est à la recherche de son souffle.

"Coup de poignard" d’Écolo, poids de Jan Jambon, méthode De Croo : le Codeco, à bout de souffle, est obligé de se réinventer
©BELGA
Denis Ducarme (MR) juge le Codeco en état de "mort cérébrale" . Pour Georges Gilkinet (Écolo), le fonctionnement doit être repensé. "Nous devons toujours améliorer nos modes de fonctionnement", a-t-il estimé sur la RTBF. Pierre-Yves Jeholet (MR), ministre-Président de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet