À peine quelques jours après sa sortie, "The Queen’s Gambit" (ou "Le Jeu de la dame"), dernière production de Netflix, a déjà remporté tous les suffrages. Elle est, paraît-il, la série la plus regardée en Belgique et les critiques de la presse internationale ne manquent pas d’éloges à son égard.

Elle nous conte l’histoire d’une orpheline, venue du Kentucky, bénie par le talent, mais poursuivie par les démons de l’addiction. C’est une œuvre sur le succès et le prix à payer. Le glamour et la solitude. La défaite et la victoire.

Peu de réalisateurs ont su restituer notre monde avec autant de justesse. La guerre froide et certains traits de caractère nous font penser à Bobby Fischer. L’hommage que rend la scène de la piscine au célèbre cliché du photographe Harry Benson ne passe d’ailleurs pas inaperçu. Il s’agit pourtant d’un rôle de composition, car le regard et l’alcool nous rappellent plutôt Mikhaïl Tal. Ceux qui apprécient le design, les couleurs, la mode ou la musique des années soixante seront doublement ravis.

Des conseillers techniques experts

Les positions qui apparaissent à l’écran, tout au long des sept épisodes, ont été préparées par des spécialistes. Elles nous montrent généralement les deux ou trois derniers coups de parties célèbres… à l’exception de celles contre Luchenko et Borgov, qui ont été spécialement composées par Garry Kasparov. Le générique nous renseigne également sur la présence de Bruce Pandolfini, célèbre coach américain, qui a rédigé de nombreux ouvrages didactiques. Il y incarne aussi le rôle d’Ed Spencer, directeur des Tournois du championnat de l’état du Kentucky, en 1968 (6e épisode).

Le premier épisode

Je passe les trois premières parties, dont le "mat du berger" ("scholar’s mate") administré par le concierge de l’orphelinat Monsieur Shaibel, pour arriver à ce petit bijou de l’école italienne :

Blancs : Elisabeth Harmon

Noirs : Shaibel

1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fc4 Fc5 4. c3 De7 5. 0-0 d6 6. d4 Fb6 7. Fg5 f6 8. Fh4 g5 9. Cxg5 fxg5 10. Dh5+ Rd7 11. Fxg5 Dg7 12. Fe6+ Rxe6 13. De8+ Cce7 14. d5 Echec et mat.

Cette partie est extraite du traité de Greco, dont la première impression remonte à 1669. La partie qui l’oppose ensuite au président du club d’échecs, Monsieur Ganz, a probablement été mal rendue. Je soupçonne une coquille…

Blancs : Elisabeth Harmon

Noirs : Ganz

1. Cf3 f5 2. e4 fxe4 3. Ce5 d5 4. d3 exd3 5. Fxd3 Cc6 6. Dh5+ g6 7. Fxg6+ hxg6 8. Dxg6 échec et mat.

Ensuite notre héroïne rencontre ces deux mêmes adversaires, tout en énonçant ses coups à l’aveugle :

Contre Shaibel : 1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 Cge7 4. c3 d6 5. d4 Fd7 6. 0-0 Cg6 7. Cg5 h6 8. Cxf7 Rxf7 9. Fc4+ Re7 ? 10. Dh5 De8 11. Dg5+ hxg5 12. Fxg5 échec et mat. Il s’agit là d’une miniature réalisée par Zukertort contre Anderssen, en janvier 1865. ("Neue Berliner Schachzeitung" 1867, p. 303)

Contre Ganz : 1. e4 c6 2. d4 d5 3. Cc3 dxe4 4. Cxe4 Cf6 5. Dd3 e5 6. dxe5 Da5+ 7. Fd2 Dxe5 8. 0-0-0 Cxe4 ? 9. Dd8+ !! Rxd8 10. Fg5+ Rc7 11. Fd8 échec et mat. Célèbre combinaison réalisée par Réti contre Tartakower, à Vienne, en 1910. Elle illustre la force de l’échec double.

Le deuxième épisode

Les positions qui apparaissent dans les parties contre Cooke et D.L. Townes ont apparemment été composées. Quant au sacrifice de Dame effectué contre Harry Beltik, à la toute dernière ronde du championnat du Kentucky, il provient de la rencontre Nezhmetdinov-Kasparian, Riga 1955.

Blancs : Elisabeth Harmon

Noirs : Harry Beltik

Clay High School, Lexington 22 octobre 1963

1. e4 c6 2. Cf3 d5 3. Cc3 Fg4 4. h3 Fxf3 5. Dxf3 e6 6. g3 g6 7. Fg2 Fg7 8. 0-0 Cd7 9. De2 d4 10. Cb1 e5 11. d3 Ce7 12. f4 Dc7 13. a4 0-0 14. f5 f6 15. Cd2 Fh6 16. Rh2 Rh8 17. fxg6 hxg6 18. Cf3 Fxc1 19. Taxc1 Cc5 20. c3 Cb3 21. Tcd1 Tad8 22. Ch4 Dc8 23. Ff3 De6 24. Fg4 Df7 25. Cf3 Dg8 26. h4 Rg7 27. Tf2 Td6 28. Tdf1 Tdd8 29. Dc2 b6 30. h5 c5 31. hxg6 dxc3 32. bxc3 c4 33. d4 exd4 34. cxd4 Cxd4 35. Cxd4 Txd4 36. e5 f5 37. Fxf5 Dd5 38. Fe6 Th8+ 39. Fh3 Cxg6 40. Tf7+ Rh6 41. Dxg6+ !! et les Blancs donnent mat en six coups : sur 41… Rxg6 suit 42. T1f6+ Rg5 43. Tf5+ Rg6 44. T7f6+ Rh7 45. Th5+ Rg7 46. Tg5+ Rh7 47. Ff5 échec et mat.


Retrouvez également les parties d'échec jouées par l'héroïne sur notre article dédié aux
épisodes 3, 4, 5 et 6 de The Queen's Gambit (ou "Le jeu de la dame", en version francophone).