L'ancien CEO de Bpost, Van Avermaet, va comparaître devant la justice américaine

L'affaire tourne autour de la manipulation d'appels d'offres dans le secteur de la sécurité privée.

L'ancien CEO de Bpost, Van Avermaet, va comparaître devant la justice américaine
©Belga Image
La Libre Eco avec Belga

Jean-Paul Van Avermaet, l'ancien CEO de bpost, doit comparaître le 8 décembre devant la justice américaine dans l'affaire des ententes illicites sur les prix dans le secteur de la sécurité, rapporte De Tijd mercredi sur son site Internet. Le dossier remonte à l'époque où M. Van Avermaet était directeur de G4S. Lui et plusieurs autres personnes ont été inculpés aux États-Unis. Des accords ont notamment été conclus sur la surveillance des bases militaires américaines en Belgique. Le procès a rendu intenable la position de Van Avermaet en tant que CEO de bpost. Il a dès lors été licencié en mars dernier, avec effet immédiat.

G4S a plaidé coupable cet été et a déjà versé un règlement extrajudiciaire de 15 millions de dollars. Deux des collègues de M. Van Avermaet ont également plaidé coupable le mois dernier.

L'ancien CEO de bpost doit lui-même comparaître devant le tribunal le 8 décembre, par liaison téléphonique ou vidéo, selon De Tijd. On ne sait pas en quel sens il va plaider mais jusqu'à présent, l'homme a maintenu son innocence.

La juge chargée de l'affaire est Tanya Chutkan. Celle-ci a récemment ordonné à M. Trump de remettre des documents à la commission chargée d'enquêter sur l'assaut du Capitole du 6 janvier.

Sur le même sujet