Des photos dévoilent la façon dont les talibans sèment la terreur à l'aéroport de Kaboul: "C'était choquant à voir"

Les images contrastent avec les promesses faites par les talibans lors de leur conférence de presse de ce mardi 17 août.

Des photos dévoilent la façon dont les talibans sèment la terreur à l'aéroport de Kaboul: "C'était choquant à voir"
©AP
M.R.

"Nous ne cherchons pas à nous venger", ont affirmé les talibans, ce mardi 17 août, au cours de leur première conférence de presse depuis leur prise de pouvoir . Tentant à tout prix de rassurer la communauté internationale, ils ont assuré que les personnes qui souhaitaient quitter le pays pourraient se rendre à l'aéroport sans crainte . Pourtant, selon Marcus Yam, photojournaliste du Los Angeles Times, la situation est tout autre dans les faits.

Appuyant son témoignage avec des photos prises ce mardi 17 août, il a expliqué que les talibans n'hésitaient pas à avoir recours à la violence pour dissuader les Aghans de quitter le pays.

>> À lire également: Parmi les pays musulmans, de premières réactions accommodantes envers les talibans

Le photojournaliste a raconté avoir vu des soldats du nouveau régime utiliser des armes à feu, des fouets, des bâtons et des objets tranchants pour contrôler la foule amassée devant l'aéroport. Plusieurs personnes attendant désespérément un avion pour fuir l'Afghanistan ont été blessées, comme on peut le voir sur les photos de Marcus Yam diffusées par CNN (cfrr. vidéo ci-dessous).



"Ce que j'ai vu était à l'opposé de ce que les talibans expliquent dans leurs discours", a-t-il commenté en direct sur CNN. "La violence était arbitraire. On aurait dit qu'ils faisaient ce qu'ils voulaient. J'ai même vu un taliban rigoler en tirant dans la foule, comme si tout ça n'était qu'un jeu." Comme le montrent les images du photojournaliste, la panique était totale dans la foule, composée également de femmes et d'enfants. "C'était choquant à voir", a avoué Marcus Yam.


Sur le même sujet