Nouveau départ au MR: Dominique Tilmans quitte la politique

LaLibre.be a appris que la Dominique Tilmans (MR) quittait la politique. Une décision qui sera effective au mois de mai prochain pour la sénatrice luxembourgeoise. ENTRETIEN EXCLUSIF

Dorian de Meeûs
Nouveau départ au MR: Dominique Tilmans quitte la politique
©D.R.

LaLibre.be a appris que la sénatrice MR Dominique Tilmans, 62 ans, quittait la politique. Une décision qui sera effective à la fin de la législature en cours, soit au mois de mai prochain.

LaLibre.be a contacté Dominique Tilmans, qui confirme sa décision: "Je ne quitte pas le MR, mais la vie politique à la fin de la législature, soit en mai 2014. Il est temps pour moi de tourner la page et laisser la place aux jeunes. Il faut pouvoir s'interroger et se remettre en question à la veille d'une nouvelle législature. Dans la province du Luxembourg, la relève au MR est assurée, je pars donc avec optimisme et enthousiasme."

"Je ne pars pas aigrie" 

"La décision de Sabine Laruelle, pour laquelle j’ai énormément d’estime, a un peu précipité les choses" confie la sénatrice qui a "envie de s'investir dans une autre activité". C'est donc un nouveau coup dur pour le MR. "On reproche souvent aux politiques de s'accrocher, puis quand vient le moment, certains tentent d'y mettre des interprétations qui n'ont pas lieu d'être. Ma décision est positive, je ne pars pas aigrie."

Dominique Tilmans a prévenu Charles Michel de sa décision, mais " pas de manière orale" car... elle attend d'ailleurs encore la réaction du président du MR.

On notera toutefois que la décision de la sénatrice - étiquetée reyndersienne - de quitter la vie politique sans même apporter son soutien à une future liste MR soulève quelques questions... D'autant que Dominique Tilmans avait joué un rôle actif dans l'affrontement entre les clans Reynders-Michel. De manière virulente, elle avait fustigé le groupe Renaissance mené par... Charles Michel. Sa décision est-elle motivée par ces tensions internes? Comme Sabine Laruelle, elle le dément clairement...

En tant que sénatrice (ancienne tête de liste dans la province du Luxembourg), Dominique Tilmans avait récemment centré son travail sur l'esthétique médicale. Elle est notamment à l'origine de la "loi Tilmans" réglementant la publicité et les compétences des praticiens dans ce secteur.