Le festival de Gand défie le Covid

La 47e édition du plus important festival de cinéma de Belgique aura bien lieu du 13 au 24 octobre prochains. Si l’organisation a dû être drastiquement revue, l’affiche reste belle. Avec notamment Drunk, le nouveau Vinterberg, en ouverture, mais aussi le récent Lion d’or, Nomadland de l’Américaine Chloé Zhao, et l’Ours d’or, There is No Evil de l’Iranien Mohammad Rasoulof.

Le festival de Gand défie le Covid
©FilmFest Gent
« Je n’ai jamais pensé annuler le festival. Même si on me disait naïve au début... » Directrice du Festival du film de Gand pour la troisième année, Marijke Vandebuerie (photo ci-dessous) n’a jamais douté de la tenue de la 47e édition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité