Rémi Chayé: "Il y a un côté punk à chiens chez Calamity Jane"

Rémi Chayé: "Il y a un côté punk à chiens chez Calamity Jane"
©DR
Sa découverte de la route de l’Oregon a influencé le réalisateur Rémi Chayé. "J’ai appris que Jane l’avait suivie avec sa famille et mon imagination s’est emballée. Je cherchais l’idée de mon deuxième film et j’ai imaginé que son père avait un accident et que ça...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité