Démarrage exceptionnel pour “Kaamelott” qui fait presque jeu égal avec "Les Tuche 3"

Le film d’Alexandre Astier connaît un démarrage en fanfare tant en Belgique qu'en France pour sa première journée d'exploitation en salle.

placeholder
© SND

Longtemps fermés, privés des blockbusters reportés en raison de la pandémie et des grosses locomotives ayant trouvé asile sur les plateformes de vidéo à la demande, les cinémas avaient de quoi se faire du mouron depuis leur réouverture. Et si la file des longs-métrages attendant d’être projetés est certes longue, ceux-ci ne restent malheureusement que peu de temps à l’affiche. Une mauvaise affaire pour tout le monde.

C’était sans compter sur Kaamelott -Premier volet en salle depuis ce mercredi 21 juillet en Belgique. Le film d’Alexandre Astier, prolongement de la série à succès du même nom, fait un démarrage phénoménal chez nous indique Belga Films qui le distribue. Il enregistre une fréquentation supérieure à n’importe quel film français sorti hors pandémie depuis 2013 et Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté.


Combien de spectateurs ? Le chiffre est confidentiel nous dit-on, comme à chaque fois que l’on cherche à en proposer un dans le secteur du cinéma en Belgique… Au mieux peut-on vous dire qu’il compte 200 à 300 places vendues de moins que Les Tuche 3 sorti en 2018 et énorme carton cette année-là. Tout cela alors que les salles doivent respecter les normes Covid imposées par les autorités et ne tournent donc pas à plein régime.

Annoncer un succès exceptionnel sans donner de chiffres est un concept pour le moins curieux et qui est de nature à susciter des questions. Phénomène réel ou coup de marketing ? La première réponse semble s’imposer au regard de ce qui se passe chez nos voisins. En France, les avant-premières de Kaamelott ont affiché complet en 24 heures, soit plus de 60 000 places vendues. Selon le distributeur local SND, il s’agissait d’un record pour un film français. Début juillet, il annonçait d'ailleurs que des séances supplémentaires allaient être ajoutées avant même la sortie du film.

Non sans l’humour qui le caractérise, Alexandre Astier avait épinglé sur Twitter l’engouement exceptionnel autour de son film, indiquant que les fans allaiant “déglinguer tout le système” et que “ça allait encore être de sa faute”


Et selon le chiffre qu'il a lui-même publié mardi sur le réseau social, ce sont 200000 personnes qui ont vu Kaamelott hier dans l'Hexagone. BFM TV évoque 206000 spectateurs qui se sont rués dans les salles avant l'entrée en vigueur en France du pass sanitaire désormais obligatoire également pour accéder aux lieux culturels.


Sur le même sujet