Kevin Spacey exclu du film sur Gengis Khan suite à ses nouveaux ennuis judiciaires

Kevin Spacey exclu du film sur Gengis Khan suite à ses nouveaux ennuis judiciaires
©AP

Kevin Spacey n'est plus à l'affiche du film sur Genghis Khan, annoncé durant le Festival de Cannes, selon le site américain Variety.

L'acteur devait tenir le rôle principal de 1242: Gateway to the West, l'histoire d'un homme d'Eglise qui a tenté d'empêcher l'invasion de l'Europe par Genghis Khan.

Le producteur Bill Chamberlain a expliqué à Variety que Spacey a été remplacé après avoir été inculpé de quatre agressions sexuelles sur trois hommes.

Le comédien de 62 ans est accusé d'avoir forcé l'un d'eux à une activité sexuelle avec pénétration sans son consentement, chef d'accusation qui se distingue du viol (qui implique une pénétration avec un pénis) dans le droit anglais.

Kevin Spacey a plaidé non coupable jeudi devant la justice britannique lors d'une audience préparatoire. L’acteur a “fermement” nié les accusations portées contre lui.

Les accusations dont il a déjà fait l'objet, dans la foulée de l'affaire Weinstein, ont eu de lourdes conséquences sur la carrière de l'acteur deux fois oscarisé (pour American Beauty et Usual Suspects). Il avait été débarqué par Netflix de la série à succès House of Cards où il jouait le personnage principal.

Le procès de Kevin Spacey débutera le 6 juin 2023. Il devrait durer deux à quatre semaines.